Du Fluff perso !

La planète chapitrale des Desert Dragons : Drakenis (Fluff perso)

Les quelques herbes médicinales qu’il avait pu trouvé lui permirent de soulager ses blessures. Il eut alors une pensée pour son grand père qui lui avait appris ces deux ou trois petites choses en herboristerie.

La fatigue l’envahissait mais s’assoupir ici, en pleine jungle, était synonyme de mort. Il se devait de rester le chasseur et non la proie s’il voulait réussir l’épreuve.

Un bruissement de feuille se fit entendre. Il bondit sur ses jambes musclées et saisit sa lance de fortune faite d’un bâton et d’une pierre aiguisée. C’est alors qu’il le vit. Le D’Laghoon émergea lentement des fougères et se mit à faire les cents pas devant lui, comme pour le narguer et l’inviter au duel. Il entendit alors deux petits cris reptiliens, presque semblables à des ricanements, à sa gauche et à sa droite.

Il comprit trop tard qu’il n’avait, en fait, jamais été le chasseur…

Fluff perso Drakenis

Drakenis est la plus grosse planète du système auquel elle a donné son nom. Le système est situé dans l’Ultima Segmentum, au nord galactique de Baal, à équidistance de Naogeddon et de Quisto’Rol. Bien longtemps avant l’arrivée des Astartes, c’était un monde hostile où les reptiles géants régnaient en maîtres et où les humains vivaient en tribus éparpillées sur toute la surface de la planète. Ce monde est toujours aussi hostile au M41, mais les humains ont tout de même pu évoluer malgré la présence des prédateurs et n’y vivent plus en tribus mais dans un système féodal de cités états.

Généralités sur la planète Drakenis

Drakenis est une planète assez variée en ce qui concerne son climat, sa faune et sa flore. Elle se compose de trois grands continents principaux et quelques autres beaucoup plus petits ainsi que de très nombreux archipels. De manière générale on peut dire que son climat est tempéré bien qu’il existe des zones très froides au niveau de ses pôles et des zones très chaudes, arides ou humides, aux environs de son équateur.

La principale caractéristique de la planète (en plus de la richesse de son sous-sol) réside dans la branche reptilienne de sa faune. En effet, la planète abrite un très grand nombre d’espèces de reptiles géants, allant des serpents des mers gigantesques aux varans volants de plusieurs dizaines de mètres de long.

Les autochtones appellent ces lézards géants Dwakon, Dweik ou encore D’Laghoon et ce quelque soit leur type. On pense que ces mots sont des dérivés du mot Dragon. On imagine facilement que les colons qui se sont écrasés jadis ont ainsi nommé les dangereux lézards volant qui se nourrissaient d’eux…

Les continents

Les trois principaux continents de Drakenis sont l’Alepharie (anciennement Toranagro qui signifie La Terre Sombre), Yterion et Praxodamahr. Ils sont relativement éloignés les uns des autres et leurs positions par rapport aux pôles de la planète en font des continents aux paysages différents. On trouve des Dragons sur tout ces continents, mais Praxodamahr est celui qui en compte le moins du fait de ses températures extrêmement basses.

Les Terres Sombres d’Alepharie

Ce continent tire son nom d’Alepharion, le premier Astartes à avoir foulé le sol de Drakenis. Autrefois appelée Toranagro (Terres Sombres dans le dialecte local), ce continent est principalement formé de roches noires mêlées à de grandes étendues de terre d’un marron profond. Le relief du continent est très marqué et c’est d’ailleurs sur celui-ci que ce trouve le plus haut sommet de la planète : Le Mont Telorian.

Le cœur du continent est plutôt désertique et contraste grandement avec ses côtes qui, elles, sont luxuriantes. C’est pourquoi la majorité des cités-états du continent s’y trouvent.

Yterion

Yterion est un continent au relief très peu marqué. Il est couvert de grandes étendues d’herbes verdoyantes ou très boisées parcourues par de très nombreux fleuves. La plupart des animaux (en dehors des dragons) y vivent en troupeaux gigantesques qui errent sur le continent en fonction des saisons. Il pourrait s’agir d’un véritable Eden s’il n’y avait pas les Dragons…

La grande majorité des Dragons vivant sur Yterion est terrestre. Seule une espèce de dragons sur Ytérion possède la capacité de voler. C’est pour cela qu’elle domine sans conteste la chaîne alimentaire.

Praxodamahr

Ce grand continent est centré sur le pôle sud de la planète. Ses terres sont majoritairement recouvertes d’une épaisse couche de glace éternelle. Ses côtes les plus éloignées du pôle ont un climat plus doux et, bien que toujours extrême, supportable pour une population humaine. C’est pourquoi les cités-états de Praxodamahr ont été bâties exclusivement sur la côte. Il existe des histoires concernant une cité bâtie au centre du continent… mais il ne s’agit que d’un mythe.

Les températures extrêmement basses empêchent la vie des dragons terrestres, qui y sont donc assez rares. Par contre, les eaux du littoral sont infestées de dragons marins. Il n’est pas rare d’en trouver qui remontent les fleuves avant qu’ils ne soient entièrement gelés.

Le Mont Telorian

Le Mont Telorian est le sommet le plus haut de Drakenis (plus de 10km de haut). C’est un énorme pic rocheux planté au milieu du désert d’Alepharie. Cette structure géologique est étonnante et ne parait pas naturelle. Le mont est pile au centre du cercle que forment les montagnes qui bordent le désert. On pense que les montagnes et le désert sont en fait un gigantesque cratère et que le mont est le plus gros des restes d’un astéroïde qui serait à l’origine des roches noires du continent et à celle des montagnes qui entourent le désert.

C’est sur cette montagne que le vaisseau d’Alepharion se posa pour la toute première fois. Et symboliquement, c’est sur ce toit du monde que la forteresse du chapitre fut construite.

Partagez !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter

,

Soyez la première personne à commenter

Laisser un commentaire

       
   

Powered by WordPress. Designed by WooThemes