Du Fluff perso !

L’humanité sur Drakenis (Fluff perso)

Les premiers hommes de Drakenis (M25)

La présence humaine dans le système Drakenis est due aux crashs de plusieurs petits vaisseaux d’une flotte de colons dans les environs du M25. La flotte s’est retrouvée plongée au milieu d’une tempête warp qui précipita tous les vaisseaux vers le sol de Drakenis. L’isolement dû aux incessantes tempêtes Warp qui suivirent séparèrent ensuite définitivement les équipages survivants de leurs origines terriennes.

Les vaisseaux de la flotte originelle se sont écrasés en différents endroits de la planète. C’est ce qui explique que la présence humaine s’est vite retrouvée sur tous les continents de Drakenis. Ainsi séparés les uns de autres par d’immenses étendues de terres (ou de mers) sauvages peuplées de reptiles géants, les humains de ces différents vaisseaux ne purent reprendre contact. On suppose qu’à l’époque le champ magnétique de la planète empêchait toute télécommunication. Chaque groupe de rescapés fut donc à l’origine d’une (ou plusieurs) tribu qui se forgea ses propres croyances et sa propre culture jusqu’à fonder plus tard, les grandes cités-états de Drakenis de Drakenis.

La survie des tous premiers humains de Drakenis tient du miracle. En effet, les survivants des crashs des vaisseaux originels étaient déjà peu nombreux. Mais ces hommes et ces femmes miraculés ont du faire face à une nature extrêmement hostile notamment à cause de sa faune reptilienne similaire aux dinosaures des premiers âges de Terra.

Les premiers humains survécurent principalement grâce aux SCS qu’ils possédaient et à l’équipement lourd qu’ils ont pu récupérer en cannibalisant les restes de leurs vaisseaux écrasés. Ils ont pu construire notamment ce qui devint plus tard des Chevaliers Impériaux. Ce fut décisif pour leur survie car ces machines leur permirent de lutter efficacement contre les Dragons. Mais même avec un tel équipement, les combats contre les reptiles géants étaient extrêmement éprouvants.

Les rescapés du grand crash savaient que les maigres ressources issus des épaves des vaisseaux ne leur offriraient pas de quoi survivre éternellement. Alors ils cherchèrent des alternatives de ressources. Et par chance, le sous sol de la planète regorgeait de minerais…

L’essor des humains de Drakenis (M25 – M30)

Complètement isolés à cause des tempêtes warp, les humains rescapés et leurs descendants oublièrent leurs origines et une grande partie de leur savoir technologique en dehors des SCS. En effet, les humains étaient alors plus accaparés par leur survie dans ce monde hostile qu’à la transmission de leur savoir, de leur science et de leur culture.

La survie de l’espère humaine dépendait quasiment uniquement des Chevaliers qui combattaient les Grands Dragons. En effet, c’est grâce à la protection des Chevaliers que les colons ont pu explorer les terres, découvrir et exploiter des gisements de minerais. C’est grâce aux Chevaliers, que les gens pouvaient vivre dans une relative sécurité. Ajoutez à cela la puissance de feu phénoménale d’un Chevalier, et vous avez des atouts politiques indéniables. C’est pourquoi, en l’espace que de quelques décennies après le crash originel, ceux qui possédaient des Chevaliers eurent un pouvoir de décision énorme.

Grâce aux ressources de la planète, protégées par les Chevalier, les humains purent entretenir et développer leurs équipements et repousser toujours un peu plus loin la menace des Dragons. Petit à petit, des Maisons de Chevaliers se développèrent et la société « tribale » de Drakenis se transforma en un système féodal reposant sur le sens du devoir, sur l’honneur et la lutte contre les Dragons.

Les Hommes réussirent donc à s’imposer sur la planète Drakenis. Leurs abris sommaires devinrent des villes fortifiées. Leurs villes devinrent des cités. Leurs cités devinrent des Etats autonomes dirigées par des Maisons de Chevaliers dont les murailles gigantesques les protégeaient de la nature hostile de Drakenis ou des autres Hommes…

L’age de l’Humanité sur Drakenis (M31)

Au fil des siècles et des millénaires, les humains retranchèrent leurs véritables origines au rang de légendes et de mythe rattachés à la réalité uniquement par la présence des vestiges technologiques et des SCS. Pour eux, ces reliques viendraient du « Continent de Terra », terre légendaire où étaient nés les premiers Hommes qui avaient atteint un niveau de connaissances extraordinaire avant de disparaître subitement. Personne ne savait où se trouvait cette terre et beaucoup se mirent à croire que c’était un continent perdu de Drakenis qui aurait sombré à tout jamais dans les profondeurs de l’océan suite à un cataclysme. On pense que cette croyance est une dérive d’un mythe encore plus ancien de la véritable Terra.

Toutes ces légendes devinrent on ne peut plus vraies le jours où les Grands Dragons de Fer descendirent des étoiles sur le sol de Drakenis. De leur ventre étaient sortis des géants. L’un d’entre eux était même un véritable titan. Les géants leur expliquèrent tout… Terra existait bel et bien, ils n’étaient pas les seuls humains de la galaxie et l’Empereur, le Grand Dragon d’Or, allait les sauver et leur apporter la lumière et la vérité. Heureuse d’avoir retrouver ses frères, c’est tout naturellement que l’Humanité de Drakenis revint dans le giron de l’Imperium.

Les trésors du sous-sol de Drakenis intéressa bien évidement fortement le Mechanicum (de même que les SCS). D’autant plus qu’une planète voisine, Hephaïsta, avait une activité volcanique idéale pour en faire un monde forge. En très peu de temps, la vie des humains de Drakenis changea du tout au tout. Ils passèrent d’une vie stressante sous la menace permanente des Dragons à une vie de servitude et de travail dans les mines possédées par les nobles. Les minerais extraits étaient envoyés sur Hephaïsta pour être transofrmés en machine de guerre. C’est ainsi que Drakenis participait à l’effort de guerre lors de la Grande Croisade.

Les humains dominèrent alors Drakenis et les Dragons furent repoussés au fin fond des forêts, des montagnes ou des océans qui ne présentaient aucun gisement de minerais et qui n’avaient donc aucun intérêt. L’Ère des Dragons s’acheva pour laisser place à l’âge de l’Humanité…

Partagez !Share on Facebook2Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter

,

Soyez la première personne à commenter

Laisser un commentaire

       
   

Powered by WordPress. Designed by WooThemes